Maintenance de l'ouvrage

Biographie

 

 

 Sandrine Collet  est une jeune plasticienne, nĂ© en 1989 Ă  Saint Benoit de la RĂ©union. DiplĂŽmĂ© de l’École SupĂ©rieure d'Art de la RĂ©union, elle souhaite aujourd'hui faire connaitre son travail. 

Elle prĂ©sente une attirance trĂšs marquĂ© pour l’art dĂšs son plus jeune age et  c'est ainsi qu'elle a dessinĂ© son parcours... Ces choix reflĂštent sa grande dĂ©termination et son attachement pour les mĂ©tiers de la crĂ©ation ...


 A 15 ans elle s’inscrit au LycĂ©e Mahatma Gandhi Ă  Saint AndrĂ© pour prĂ©parer un BaccalaurĂ©at LittĂ©raire SpĂ©cialitĂ© Arts Plastiques. Ayant trouvĂ© dans cette voie un moyen d’expression trĂšs enrichissant, elle intĂšgre en 2008 ce qui Ă©tait Ă  l'Ă©poque l’École SupĂ©rieure des Beaux Arts de la RĂ©union (aujourd'hui ESA RĂ©union). Pendant cinq ans elle suit des cours thĂ©oriques et surtout des ateliers avec des intervenants et artistes locaux et extĂ©rieurs. Au terme de ces annĂ©es de travail, elle reçoit en Juin 2013 un DiplĂŽme National SupĂ©rieur d’Expression Plastique qui Ă©quivaut Ă  un Master 2.

 

 Ses rencontres lui ont permit de confronter ses travaux au regard de divers public et de rĂ©aliser des expositions avec d’autres Ă©tudiants dans l’enceinte de l’école et Ă  l’extĂ©rieur, comme celle qu’a donnĂ© suite l’atelier Territoire avec l’autre (dans le village de la Nouvelle Ă  Mafate) ou, l’annĂ©e derniĂšre, avec l’exposition Festin Nu Ă  l’hĂŽtel de ville de Saint-Denis


 

L’artiste plasticienne s’intĂ©resse vraiment Ă  tous ce qui l’entour et peut s’ouvrir Ă  plein de sujets diffĂ©rents. Mais ce qui lie tous ces travaux c’est le rapport qu’elle entretient systĂ©matiquement avec la notion de temporalitĂ©. Elle rĂ©alise souvent des travaux qui induisent inĂ©vitablement Ă  un rapport avec le travail ardu, minutieux et long.

Pour crĂ©er, elle s’inspire beaucoup des lectures et des documentaires qui traitent du temps, du vĂ©cu de la temporalitĂ©, de la sociĂ©tĂ©, des diffĂ©rentes maniĂšres de vivre le temps et les actions


 

Son mĂ©diums de prĂ©dilection est la performance souvent accompagnĂ© d’un travail vidĂ©o. Elle se retrouve aussi beaucoup dans des travaux de volume et il arrive parfois que ces trois mĂ©diums se lient pour composer l’Ɠuvre.

On retrouve aussi de la peinture dans ces travaux, et c'est justement grùce à ce médium qu'elle à pu développer toute l'esthétique de son travail.

 

Bienvenue et bonne visite.